L’aviation armée

Les avions ont été beaucoup utilisés pendant les guerres humaines.

Tout d’abord pendant la Première Guerre Mondiale. Au début, leur utilité était sous-estimée, mais au fur et à mesure du conflit, de nombreux avions ont été produits par les deux camps en présence. A la fin du conflit, chaque armée aérienne possédait des milliers d’avions à son actif.

Ces avions étaient capables de faire du repérage près des lignes ennemies mais également de combattre. Ces combats étaient très difficiles car les mitrailleuses ajoutaient un poids conséquent à l’appareil qui devenait difficile à maîtriser. Mais au fil du temps, les armes furent améliorées et les appareils stabilisés afin d’offrir une meilleure capacité de combat au pilote.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, les avions sont devenus encore plus performants. Ils étaient capables d’embarquer de lourdes charges explosives comme la bombe atomique. Ils pouvaient larguer des bombes et également combattre dans le ciel de façon plus rapide et précise qu’à la première guerre.

Après la guerre, d’autres avions se sont développés comme les avions furtifs. Ces avions furtifs sont indétectables sur les radars ennemis. Il existe des avions radars qui volent en accompagnant un escadron d’autres avions.

L’armée a également développé des avions supersoniques qui peuvent dépasser la vitesse du son. Ces avions sont capables de parcourir de longues distances pour arriver rapidement en zone de combat. Ils sont utiles pour les interventions armées.

Depuis Blériot Aéronautique, de nombreuses compagnies aériennes commerciales et militaires se sont développées telles que Dassault ou Airbus.

L’aviation militaire coûte très cher aux pays qui s’en munissent. Un F22-Raptor coûte par exemple 350 millions de dollars. Le pays qui possède le plus d’avions de combat est évidemment les USA avec 22 % du parc d’avions de combat. La Chine en achète de plus en plus et monte à 10 %.

Aujourd’hui, les avions sont équipés de missiles très rapides capables de suivre une cible mouvante. Les combats aériens se font ainsi à longue portée. Un avion de combat peut tirer un missile qui touchera sa cible à une distance de plus de 80 kilomètre. Le combat est beaucoup moins rapproché que pendant la Seconde Guerre Mondiale où les avions étaient seulement équipés de mitrailleuses.

En conclusion, même en temps de paix, les avions militaires continuent à se développer et à évoluer.

Pour voir la liste des modèles d’avions de combat, rendez-vous ici.