L’aviation au 20ème siècle

Au 20ème siècle, les avions se développent. Les crashs se font plus rares, les avions deviennent plus rapides, plus performants, plus grands et plus furtifs.

Dès 1914, la première ligne commerciale du monde est ouverte en Amérique, entre St Petersbourg et Tampa en Floride. Elle n’a de place que pour un seul passager, elle cessera donc rapidement son activité.

Mais d’autres entreprises s’intéressent au potentiel de l’aviation, comme la Poste qui voudrait accélérer le transport du courrier en utilisant les avions. Malheureusement, la guerre mondiale interrompt les projets de ces entreprises.

C’est au tour de l’armée de s’intéresser aux avions. Durant la première guerre mondiale, le potentiel de l’aéronautique est largement sous-estimé par l’armée française.

Sans trop tarder, le premier combat aérien de l’histoire a lieu en 1914 près de Reims et fut gagné par un aviateur français, contre un aviateur allemand.

De plus en plus d’avions sont produits par les pays en guerre qui ont compris le potentiel de ces nouveaux appareils. Ils peuvent faire de la reconnaissance en terrain ennemi mais également des dégâts en larguant des obus sur les camps de soldats. Le potentiel de ces avions va augmenter au fur et à mesure des améliorations qui sont apportées sur les nouveaux modèles. A la fin de la guerre, il y a plus de 4500 avions dans l’armée française et 2500 chez les allemands.

Pendant l’après-guerre, les aviateurs reprennent du service et se remettent à battre record sur record.

On peut citer l’exemple de Roland Garros qui effectue la traversée de la Méditerranée en 1913.

Le 21 mai 19127, Charles Nungesser traverse l’océan atlantique de New York au Bourget, sans escale, dans son avion « The Spirit of St Louis ».

En 1919 est fondée KLM, la plus vieille compagnie aérienne commerciale du monde encore existante, ou qui n’ai pas changé de nom.

De nombreuses compagnies aériennes voient le jour. D’abord pour le transport du courrier entre différents pays et ensuite pour le transport de personnes, d’une ville à l’autre puis d’un pays à l’autre.

La Seconde Guerre Mondiale arrive et fait encore évoluer les avions de combats. Certains sont furtifs pour ne pas être repérés par les radars, d’autres transportent une lourde charge, la bombe atomique. La même qui tombera sur Hiroshima et Nagasaki en 1945.

Pour en savoir plus sur les avions qui ont combattu durant la seconde Guerre Mondiale, rendez-vous sur ce site qui liste les différents modèles.

Après la seconde Guerre Mondiale, les avions commerciaux décollent pour de bon car la sécurité et la société de consommation font leur retour. Des compagnies aériennes transportent de plus en plus de monde sur des grandes distances.

En 1982, les premiers avions à réaction voient le jour et ouvrent une nouvelle ère d’aviation rapide et sécurisée. Les vitesses de vol passent de 450 à 800 km/h et continuent d’augmenter.

Les avions ont continués à se développer et continueront encore dans le futur pour être les plus rapides et confortables possible.